CRÉDIT POUR FICP LOCATAIRE

PRÊT POUR FICP LOCATAIRE

CRÉDIT POUR FICP LOCATAIRE

Le crédit pour FICP locataire est défini comme un emprunt mis à la disposition par un organisme de prêt pour une personne fichée qui loue son logement et don non-propriétaire.

Le prêt pour FICP locataire est essentiellement destiné à aider les personnes qui ne sont pas propriétaires de leur lieu de résidence et qui font face à un fichage à la BdF d‘obtenir un accès à financement.

Le prêt FICP est d'autant plus complexe à élaborer pour les non-propriétaires qui sont locataires d'un bien immobilier. Au contraire des propriétaire FICP qui peuvent hypothéquer leur bien pour obtenir un crédit même en étant FICP ou interdit bancaire.

Le crédit FICP élaboré par les organismes de crédits spécialisés, étudiera les cas FICP et évaluera les chances d'un rachat de crédit qui épurera les vieilles dettes pour les adapter à la trésorerie de l'emprunteur FICP.

Les chances d obtenir un financement FICP en tant que locataire dépendra:

  • de l'ampleur des incidents bancaires survenus les dernières années à l'emprunteur,

  • du taux d endettement de l emprunteur,

  • de la volonté et de la discipline de l'emprunteur FICP à rétablir sa situation.

Que l’on soit locataire ou non-locataire, le fait de faire partie de la liste du Fichier National des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP), est d’abord un exercice difficile dans un cadre d’une demance de crédit mais pas insurmontable.

Financer un locataire fiché FICP est souvent un exercice très difficile pour une banque, car à la base le fichage lui même est l‘élément de blocage de tout accord de crédit. Emprunter à une personne fichée à la Banque de France peut être possible si la banque prêteuse considère la situation générale de l‘emprunteur FICP qu‘il loue son logement ou pas.

Accorder un prêt à un FICP locataire demeure un défi pour une banque ou un organisme prêteur, cela pour plusieurs raisons objectives et subjectives en même temps.

L‘emprunteur fiché FICP qui loue son logement doit devoir payer un loyer pour quasiment l‘éternité et son lieu de résidence n‘a aucune valeur de garantie pour celui qui prête de l‘argent. Une banque accorde un prêt selon des critères bien précis en analysant la source des revenus, son historique bancaire et si il ou elle est propriétaire ou pas.

L‘objectivité de la banque va donc se baser sur la sécurité qui couvrirait la capacité d‘une personne fichée FICP à rembourser le crédit. Pour l‘emprunteur fiché FICP le fait d‘être locataire ou propriétaire est bien plus important que de faire l‘objet de fichage à la BdF ou pas, car en principe tout organisme de crédit préférera avoir affaire à un non-locataire fiché FICP qu‘a un locataire non fiché.

La raison objective de ce choix entre locataire et non-locataire est que si l‘emprunteur fiché FICP ou non n‘arrive pas à faire face à ses obligations de remboursement du prêt devra mettre en jeux une sécurité quelconque y compris un bien immobilier.

La raison subjective souvent mentionnée en interne dans les banques et que le locataire emprunteur fiché FICP n‘entendra jamais, est qu‘un locataire l‘est car il n‘a pas eu assez de discipline financière et économiser pour acquérir un bien immobilier. Le fait qu’il soit sous fichage FICP noircit plus l’analayse subjective de l’organisme prêteur.

QUELLES SOLUTIONS DE CRÉDIT PRAGAMATIQUES POUR LE FICHE FICP LOCATAIRE ?

Les solutions pour le fiché FICP locataire ne sont pas nombreuses, comme on peut l’imaginer, la personne louant un appartement ou une maison n’ayant aucune sécurité à présenter devra se tourner vers des options plus pragamatiques.

Le locataire qui souhaite rétablir sa situation en se faisant déficher de la Banque de France ne devrait pas s’enfoncer encore plus en contractant d’autres prêts qu’il obtiendra difficilement et avec de hauts taux d’intérêts, mais il devra en priorité payer la somme qui la conduit au fichage FICP.

Pour le faire, il devra d’abord trouver de l’argent frais non pas pour le dépenser mais pour régler sa situation précaire. Les moyens alternatifs sont les suivants:

  • Demander à ses proches un prêt exceptionnel qui se rembourse dès que le défichage a lieu. Le remboursement se fera par l’intermédiaire d’un nouveau crédit ‘propre’ cette fois qui sera alors accordé par les banques vu l’absence du fichier FICP.

  • Monétiser ses objets de valeurs, comme un véhicule ou un bijoux soit en les proposant pour un prêt sur gage et qui seront retournés après défichage ou bien en les vendant tout simplement.

QUELLES SOLUTIONS DE FINANCEMENT LE LOCATAIRE FICP DEVRA ÉVITER?

Le locataire FICP même dans les cas les plus désespérés devra éviter de nombreux pièges qui peuvent lui être tendus en etant à la recherche d’un financement.

Le fiché FICP locataire ne doit jamais utiliser le prêt entre particulier à part celui octroyé par les proches (amis, famille), le prêt privé sur internet n’est à considérer que dans les pays où cette pratique est regulée, dans la plupart du temps pays anglo-saxons, les annonces dans les pays francophones de crédit privé consistent pour la plupart du temps en de l’arnaque pure.