REFUS DE CRÉDIT POUR FICP

REFUS DE CRÉDIT POUR FICP

REFUS DE PRÊT POUR FICP REFUS DE CRÉDIT POUR FICP

Un refus de crédit pour FICP est défini par un rejet de demande de prêt par une banque envers un consommateur qui est fiché à la Banque de France (BdF) et qui souhaiter se faire accorder un financement.

Le refus de prêt pour FICP est très fréquent par les organismes prêteurs qui consultent le fichier de BdF avant de donner un accord positif, mais pas dans le cas où le demandeur de crédit est signalé pour incident bancaire.

Les raisons qui font qu'un prêt FICP soit généralement refusé ont leurs sources respectives aussi bien du côté de l'organisme prêteur que de l'emprunteur.

CRÉDIT FICP: REFUS DU CÔTÉ DE L'ORGANISME PRÊTEUR

Le crédit FICP est souvent refusé par les banques et les courtiers pour qui apres avoir consulté de manière machinel le fichier central des incidents bancaires, rejettent systématiquement toute demande de crédit. Le système de fichage appliqué en France pousse à des erreurs l’organisme prêteur :

  • L'absence d'appréciation nuancée entre un incident de paiement grave et celui où le FICP à fait face à un retard mineur de paiement.

  • Le manque d'initiative de la part du banquier à proposer des solutions adéquates à l'emprunteur FICP qui dans la plupart du temps sont negligées.